Emaux spéciaux pour les lunettes arrière des automobiles : Frittes de verre et leur utilisation dans des émaux pour stopper la migration de l'argent

par Jérôme Anquetil

Thèse de doctorat en Sciences des matériaux céramiques

Sous la direction de Alain Dauger.


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les ions ag#+ sont tres mobiles dans tous les verres d'oxydes silicates fusibles a 700c et utilises comme frittes dans les emaux noirs serigraphies sur la peripherie des lunettes arriere des automobiles et dont la fonction premiere est la protection des colles contre les rayonnements uv solaires. Ce travail, commande par la necessaire mise au point d'une composition d'email sans plomb ni cadmium pour l'arret de la migration des atomes d'argent issus du reseau resistif des lunettes arriere vers l'interface avec la face bain du verre plat flotte, a debute par une analyse exploratoire du systeme argent/email/verre qui a permis la visualisation et la comprehension des phenomenes mis en jeu: microscopie optique, spectrophotometrie visible, diffusion centrale des rayons x, diffraction de rayons x sous faible incidence, microscopie electronique a balayage, analyse x dispersive en energie, microscopie electronique en transmission. On a decouvert que l'introduction de soufre et preferentiellement par l'intermediaire zns dissous a 1300c dans des frittes silicatees du type sio#2-b#2o#3-zno-zns permet d'anticiper dans la couche d'email et sous les collecteurs du reseau resistif a base d'argent la reduction des ag#+ et la formation in situ de particules d'argent spheriques nanometriques. L'arret de la diffusion des ag#+, le mode d'action du soufre et l'influence du rapport zns/zno ont ete etudies par microscopie optique, spectrophotometrie visible, diffraction de rayons x sous faible incidence, microscopie electronique a balayage, analyse x dispersive en energie et microscopie electronique en transmission. La discussion porte sur le mode d'action du soufre. Ce travail a debouche sur des fabrications industrielles, la mise au point d'une gamme de produits et le depot d'un brevet

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 145 p
  • Annexes : Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Ecole nationale supérieure de céramique industrielle. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : CI4794
  • Bibliothèque : Université de Limoges (Section Sciences et Techniques). Service Commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.