Les creatures artificielles de "l'homme au sable" a "la poupee sanglante"; ou la science se lit mythe

par Hubert Desmarets

Thèse de doctorat en Littérature et civilisation comparées

Sous la direction de Jean-Pierre Guillerm.

Soutenue en 1994

à Lille 3 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'enfant naturel de l'evolution scientifique mais aussi sociale et artistique, le personnage fictif de la creature artificielle est pourtant synonyme de fixite. De "l'homme au sable" a "la poupee sanglante", les textes qui le mettent en scene presentent en effet une morphologie fondamentalement stable, evoquant le mythe selon levi-strauss. Et le recit laisse dans chaque cas transparaitre des apories metaphysiques, politiques ou psychologiques que l'androide, tel un trickster, semble destine a endosser.

  • Titre traduit

    Artificial creatures from "der sandmann" to "la poupee sanglante", in which science is a piece of myth


  • Résumé

    The imaginary character of the artificial creature is the natural child of science, but also of the social and artistic evolution. However, he embodies constancy. From "der sandmann" to "la poupee sanglante", the texts that presents him actually show a basic stable morphology, which recalls the myth according to levi-strauss. Moreover, in each case, the story lets metaphysical, political or psychological contradictions appear, such contradictions that the android, lik e a trickster, seems bound to exorcise.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : III-240p
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?