Etudes des zéolithes à base de cubo-octaèdre sodalite par absorption infrarouge et diffusion Raman

par Marielle Le Maire-Witdouck

Thèse de doctorat en Spectrochimie

Sous la direction de Claude Brémard.

Soutenue en 1994

à Lille 1 .


  • Résumé

    Les zeolithes sont des aluminosilicates cristallises nanoporeux dont la principale propriete est le role de tamis moleculaire. Les zeolithes ayant comme base structurale des cubo-octaedres sodalites sont celles dont la production industrielle est la plus importante. Les zeolithes de type a sont utilisees principalement comme deshydratant alors que les zeolithes de type faujasite (fau) sont des catalyseurs d'hydrocraquage d'utilisation tres repandue. Un nouveau type de zeolithe, de structure hexagonale (emt), apparente a la faujasite, a ete synthetise recemment par l'addition d'un structurant organique specifique dont le role a ete precise dans ce travail. L'obtention des spectres de vibration, absorption infrarouge et diffusion raman, permet de degager les proprietes vibrationnelles des materiaux poreux en fonction du rapport si/al de la charpente ainsi que de la nature du cation extrareseau. Les techniques les plus performantes et les plus adaptees ont ete utilisees pour realiser ces etudes: drifts, ftir-atr, transmission diffuse, ft-raman et raman multicanal. Les spectres infrarouge et raman, associes a ceux de diffusion inelastique de neutrons disponibles, constituent les observables de la dynamique du reseau des zeolithes, qui peut etre modelisee par des calculs de dynamique moleculaire et de coordonnees normales. En particulier, la spectrometrie raman met en evidence vers 100 cm##1 des modes de vibrations lies a l'ouverture des pores, ces mouvements etant directement impliques dans les proprietes de tamis moleculaire. Les molecules d'hexacarbonyles des metaux du groupe vi b: m(co)#6, m=cr, mo, w ont ete utilisees comme molecules sondes du volume poreux des zeolithes fau et emt. Les resultats de spectroscopies vibrationnelles sont interpretes a partir de resultats de modelisation des sites d'adsorption issue de calculs de type monte-carlo.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (129 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 124-129

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50376-1994-60
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.