Centre-ville, urbanite et jeunes : de la conception de l'amenagement a son usage spatial

par ARNAUD GASNIER

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Jacques Chevalier.

Soutenue en 1994

à Le Mans .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les formes d'urbanite des jeunes dans les espaces centraux, durant leur temps libre, s'inscrivent dans une double problematique qui repose sur l'articulation de logiques de deux categories d'acteurs urbains : les decideurs-producteurs d'espaces et les utilisateurs-usagers. Le premier rapport de logiques etudiees s'appuie sur les orientations, le objectifs, les enjeux politiques et economiques intra-urbains en matiere d'equipement et d'amenagement d'espaces publics et semi-publics centraux, autant au niveau decisionnel (le partenariat mis en place et son fonctionnement) qu'au niveau conceptuel (reflexions sur la finalite sociale de l'amenagement et sur le developpement de l'urbanite dans la centralite). En un second temps, l'interpretation des logiques des jeunes, de leur organisation sociale dans la ville, et en particulier, le centre-ville montre des pratiques spatiales, des formes d'appropriation et des modes de consommation specifiques de l'espace, dont les usages generes sont en situation de concordance ou de discordance avec l'utilisation prealablement pensee du ou du des lieux.


  • Résumé

    The urbanity forms of young people in central spaces, in the course of there spare-time, lies within the dual problem which rests on the logics'articulation of two kinds of urban actors : the decision-makers and the users. The first report of studied loigcs relies on the orientations, the objectives, the political, economic and intra-urban stake as regards the equipment and planning of public spaces as well as the central and semipublic ones, just as easily on the decision-making level (the organized system of partners and its functioning) as the conceptual level (thoughts about the social end of the planning in the same way as the development of urbanity in the centrality). Subsequently, the interpretation of the young's logics, of their social organization within the city, especially the city-center proves some spatial practices, some forms of suitability and some specific modes of consumption of the space, whose generated uses are in a position of agreements or disagreements with the beforehand thought use of the places.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Géothèque-Cartothèque André Vigarié.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 94.GAS
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.