Cendres volantes et microcendres : procédés d'obtention. Conséquences physiques et chimiques sur le système microcendres-ciments-eau

par Marie Agnès Minoux

Thèse de doctorat en Génie civil

Sous la direction de Ali Benhassaine.

Soutenue en 1994

à Toulouse, INSA .


  • Résumé

    Le systeme cendres volantes ciment eau a ete etudie par l'intermediaire des variables de surface et de dimension. Pour ce faire, deux procedes mineralurgiques, transposables industriellement, ont ete retenus: le broyage a jets d'air et le fractionnement granulaire par selection pneumatique. Trois contributions potentielles des cendres au systeme cendres ciment eau ont ete examinees: la contribution chimique, la contribution granulaire et la contribution rheologique. Malgre une grande variation de la surface, de la dimension et de la physico-chimie des systemes, nous n'avons pas observe de generations complementaires de silicates, d'aluminates de calcium hydrates et de silico-aluminates avant 90 jours. L'amelioration des proprietes mecaniques dans le systeme cendres ciment eau est a relier a l'effet granulaire des cendres, qui favorisent une meilleure maitrise de la compacite des melanges. Une methode de linearisation des distributions granulaires a ete proposee. Enfin, le role rheologique des cendres a ete ameliore par les traitements mineralurgiques, qui permettent notamment pour la selection de conserver la morphologie des particules tout en eliminant les particules grossieres et surtout poreuses. Des possibilites nouvelles de valorisation des cendres volantes, denommees microcendres, ont ete mises en evidence


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 225 P.
  • Annexes : 92 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Institut national des sciences appliquées. Bibliothèque centrale.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1994/271/MIN
  • Bibliothèque :
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.