Etude de la thermique et de l'automatisation d'un four horizontal de croissance cristalline, sa qualification par l'élaboration de monocristaux de Germanium de haute pureté et son application à la croissance du matériau CuInSe2

par Marie-Ange Arsene

Thèse de doctorat en Physique des solides

Sous la direction de Françoise Voillot.

Soutenue en 1994

à Toulouse, INSA .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Le travail s'articule autour d'un four horizontal de croissance cristalline construit au laboratoire. Ce four est multizone et entierement automatise, il a ete qualifie par l'elaboration de germanium de haute purete, puis applique a l'elaboration du diseleniure de cuivre et d'indium (cuinse#2). Notre four a permis d'utiliser la technique bridgman horizontale pour la premiere fois, pour l'elaboration de monocristaux de germanium de haute purete. Nos caracterisations ont montre que des niveaux de purete inferieurs a 10#1#2 atomes d'impuretes par cm#3 sont accessibles. Nous presentons egalement une technique nouvelle pour l'elaboration de monocristaux de cuinse#2: la synthese est realisee par transport de selenium en phase vapeur, avant de proceder a la solidification directionnelle du compose ternaire. Nous avons par cette methode elabore les plus gros lingots connus (100 g) de (cuinse#2). Ils presentent des monocristaux de plusieurs cm#3 et de bonne qualite cristalline

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : xiv-197 f

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Institut national des sciences appliquées. Bibliothèque centrale.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1994/286/ARS
  • Bibliothèque :
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.