Etude par pompage optique des puits quantiques contraints Ga1-xInxAs/GaAs

par Fredj Hassen

Thèse de doctorat en Physique des solides

Sous la direction de Gérard Bacquet.

Soutenue en 1994

à Toulouse, INSA .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Le but de ce travail est l'etude, par pompage optique, de la structure electronique des puits quantiques (pq) contraints ga#1#-#xin#xas/gaas. Ce memoire est constitue de deux parties: la premiere est une etude theorique de la structure de bandes des pq contraints (energie de confinement et fonction d'onde correspondante). La deuxieme est l'etude experimentale de ces pq. On a mis en evidence la relaxation incomplete du spin des trous. Le taux de polarisation de la luminescence est un caractere intrinseque de chaque puits. On a formule un critere pour l'identification de la delocalisation des trous legers. On a introduit les effets de la segregation superficielle d'indium dans un modele de calcul pour identifier les differentes raies observees dans des puits etroits (lw<5nm) et expliquer l'existence des transitions interdites dans les puits larges (lw!0nm). On a remarque aussi que la desorientation du substrat ameliore la qualite optique des puits. La relaxation du spin des trous pourrait etre due a l'interaction avec les phonons acoustiques via le potentiel piezo-electrique. Le changement de signe du taux de la polarisation, p(b), en fonction du champ magnetique, b, pourrait etre du a un processus de recombinaison en cascade

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : [3]-188 p

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Institut national des sciences appliquées. Bibliothèque centrale.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1994/287/HAS
  • Bibliothèque :
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.