Transfert direct de gènes par électroporation dans des protoplastes et des suspensions cellulaires de fétuque élevée (Festuca arundinacea Schreb. )

par Anne Sallandrouze

Thèse de doctorat en Biologie cellulaire et moléculaire végétales

Sous la direction de Gilbert Alibert.

Soutenue en 1994

à Toulouse, INPT .


  • Résumé

    La fetuque elevee (festuca arundinacea schreb. ) est l'une des especes fourrageres les plus importantes en france. Jusqu'a ce jour, l'amelioration genetique de cette espece etait obtenue par les methodes classiques de selection. Cependant, la disponibilite de methode de transformation genetique pourrait permettre l'introduction dans le genome de cette plante des qualites nouvelles, difficiles a introgresser par l'hybridation sexuee. Le travail realise a pour objectif de mettre au point une methode de transfert direct de genes chez la fetuque elevee. La technique retenue est l'electroporation de protoplastes et de cellules intactes (cellules isolees et petites colonies ou microcals). Les conditions optimales d'electropermeabilisation ont ete determinees a l'aide d'une sonde fluorescente, la calceine, tandis que la viabilite des protoplastes et des cellules traitees etait appreciee par le test au fda apres 18 heures et 6 jours de culture. Dans les conditions definies, des experiences d'expression transitoire mettant en jeu les genes cat et uida sous la dependance du promoteur 35 s du camv ont conduit a mettre en evidence un flux entrant d'adn ainsi que son expression dans les protoplastes et dans les cellules isolees et petites colonies. En revanche, cette etape apparait plus delicate chez les microcals, malgre de nombreux essais visant a optimiser les conditions d'electrotransformation. La production de plantes transgeniques apres electrotransfection de protoplastes n'a pas ete possible en raison des difficultes de regeneration rencontrees. D'autre part, la regeneration a partir de cellules isolees et petites colonies s'est averee egalement difficile. Seuls les microcals conservent une bonne aptitude a la regeneration apres electroporation. L'introduction au niveau de ces microcals d'un gene marqueur conferant la resistance a la phosphinothricine a ete envisagee, cette drogue s'etant montree un agent selectif de choix pour les microcals de fetuque. Neanmoins, malgre la mise en uvre d'un systeme de selection adapte, des transformants stables n'ont pu etre obtenus

  • Titre traduit

    Direct gene transfert in tall fescue electroporated protoplast and cell suspension


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : [7]-138 f.-[63] p. de pl.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f.107-138

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Ecole nationale supérieure agronomique. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1994INPT027A
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.