Contribution à l'étude des phénomènes de dissolution et de cristallisation du procédé dihydrate de production d'acide phosphorique

par Carlos Eduardo Calmanovici

Thèse de doctorat en Génie des procédés

Sous la direction de Claude Laguerie.

Soutenue en 1994

à Toulouse, INPT .


  • Résumé

    Ce travail a pour objet l'etude de la dissolution d'une apatite par attaque acide et de la cristallisation du sulfate de calcium dans les conditions du procede dihydrate de production d'acide phosphorique. Le phenomene de dissolution a ete etudie separement de la formation du sulfate de calcium en remplacant l'acide sulfurique par l'acide chlorydrique. Avec une hydroxyapatite synthetique, les resultats montrent que l'etape limitante de ce processus est la diffusion des produits de la reaction de l'interface solide-liquide vers la solution. Le temps de dissolution totale de l'hydroxyapatite dans des solutions d'acide chlorhydrique a ete utilise pour calculer la vitesse de dissolution. La solubilite du sulfate de calcium dihydrate a ete determinee dans des solutions d'acide sulfurique et d'acide phosphorique a des temperatures comprises entre 20 et 70c. Des essais de croissance du gypse dans un reacteur ensemence discontinu de laboratoire ont ensuite ete realises. Une loi cinetique a ete deduite. Les mecanismes d'enrobage du phosphate par le sulfate de calcium, qui ont pour consequence un manque a gagner important dans les procedes industriels, ont ete etudies a partir d'experiences de nucleation primaire du sulfate de calcium. La sursaturation par rapport au sulfate de calcium dihydrate exerce une influence preponderante sur ce phenomene et doit donc etre controlee soigneusement dans les procedes industriels. De plus, un modele du reacteur de production d'acide phosphorique a ete developpe et teste pour le procede dihydrate

  • Titre traduit

    Contribution to the study of the dissolution and the crystallization phenomena in the diydrate process for phosphoric acid production


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 210 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 167-175

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : École nationale supérieure d'ingénieurs en arts chimiques et technologiques. Médiathèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TG 1994 CAL
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.