Synthèse et étude des propriétés de nouveaux polymères amphiliples cationiques basés de systèmes organisés macromoléculaires

par Christine Damas

Thèse de doctorat en Génie des procédés

Sous la direction de Pierre Lochon.

Soutenue en 1994

à Vandoeuvre-les-Nancy, INPL .


  • Résumé

    Nous décrivons la préparation de deux types de polymères catiolliques amphiphiles dont la structure se caractérise par la présence de charges au voisinage de la chaîne principale et de chaînes latérales hydrophobes. Il s'agit, d'une part, de polymères (1) obtenus par copolymérisation de 4-vinylpyridine et de N-alkylacrylamides (chaîne alkyle = 6 -12 atomes de carbone) puis quaternisation des sites pyridiniques par le bromure de méthyle. La seconde série (II) concerne les homopolymères de bromure de 3-alkyl-l-vinylimi, azolium (chaîne alkyle = 1 -16 atomes de carbone). Leurs propriétés en milieux aqueux dilué ont été étudiées par : viscosimétrie, spectroscopie defluorescence, tensiométrie, effets solvatochromiques et solubilisation de substances hydrophobes. La formation de microdomaines hydrophobes est étudiées en corrélation avec la structure chimique des polymères. Le comportement des polymères (II) en solution est comparé à celui d'un modèle tensioactif correspondant, le bromure de 3 hexadécyl-lméthylimidazolium. L'influence de la composition du solvant (eau/cool) et de la concentration en polymère dans un milieu riche en eau sur l'apparition des microdomaines est également étudiée. Dans le cas des copolymères (1) ces derniers apparaissent à des teneurs en eau beaucoup plus élevées que pour les homopolymères (II). Dans un milieu riche en eau il apparaît une concentration critique en polymère correspondant à la formation des microdomaines hydrophobes. Elle est reliée à l'hydrophobie globale des copolymères (1). Les polymères (II) sont comparés à leur modèle. Contrairement aux polymères (II), les copolymères (1) présentent des propriétés tensioactives qui sont interprétées par le caractère plus ou moins stable des microdomaines formés en solution favorisant la diffusion des macromolécules à l'interface. Une application à l'estérolyse catalysée d'esters picoliniques hydrophobes est enfin menée en présence des polymères (I) et (II) dont les matrices jouent le rôle de microréacteur


  • Résumé

    The synthesis of two series of polymers containing hydrophilic parts close to the polymer backbone and aliphatic si de chains is described. Polymers (I) are obtained by copolymerization of 4-vinylpyridine and N-alkylacrylamide (alkyl chain containing 6-12 carbon atoms) followed by quaternization using methylbromide. Polymers (ID are poly(:B-alkyl-l-vinylimidazolium bromide), the alkyl side chains ofwhich contain 1 to 16 carbon atoms. Their aqueous solution properties have been studied by iscosimetry, fluorimetry. Solvatochromic effects and capability of hydrophobic molecules solubilization have been considered. The influence of the polymer chemical structure on the. Hydrophobic microdomains formation is discussed. The solution behaviour of the polymers (II) is compared with that of a surface-active compound (3-hexadecyl-l-methylimidazolium bromide) taken as a -reference model for mimicking the polymeric amphiphilic units. The influence of the medium (water/methanol) and of polymer concentration in rich water solvent content on the microdomains formation is also examined. Microdomains in cOl1'olymers (I) appear at water contents much higher than in polymers (II). In a given ricH water medium, a precise concentration of polymer corresponding to the microdomains formation can he determined. This concentration is related to the global hydrophobicity of the copolymer (1). Polymers (ll) have been compared with their modeI. Unlike polymers (m, copolymers (1) are surface-active : this property is attributed to the more or less stable microdomains forcing the macromolecules to absorb at the interface. Finally the polymers (1) and (II) matrixes can be considered as microreactors in the catalyzed hydrophobic picolinic esters hydrolysis

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (216 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. en fin de chapitres. Résumé en français et en anglais

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la Documentation. BU Ingénieurs.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1994 DAMAS C.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.