Étude de la réduction du dioxyde d'azote d'un effluent gazeux dans un réacteur gaz-liquide mécaniquement agité

par Mahfud

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de André Zoulalian.

Soutenue en 1994

à Vandoeuvre-les-Nancy, INPL .


  • Résumé

    La recherche porte sur l'absorption réactionnelle du dioxyde d'azote d'un effluent gazeux dans un réacteur gaz-liquide mécaniquement agite. Pour le réacteur, on précise certaines caractéristiques hydrodynamiques de la phase gazeuse (taux de rétention, distribution des temps de séjour) et les caractéristiques de transfert gaz-liquide par des méthodes dynamiques (oxygénation de la phase liquide pour la mesure de la conductance partielle de transfert k#ls, absorption physique de co#2 pour la mesure de la conductance globale de transfert k#ls). Connaissant k#ls et k#ls, on en déduit la conductance partielle de transfert k#gs. L'étude de la décomposition de l'acide nitreux dans le réacteur permet de préciser les mécanismes et les cinétiques des réactions. La réduction est envisagée en présence d'urée et d'acide sulfonique. Les réactions sont favorisées en milieu acide et les cinétiques sont d'ordre 1 par rapport au nitrite, a l'urée et a l'acide sulfamique. Pour des conditions opératoires identiques (en particulier même ph), la réduction par l'acide sulfamique est beaucoup plus rapide qu'avec l'urée. L'absorption réactionnelle du dioxyde d'azote d'un effluent gazeux (air ou azote) est étudiée dans une solution aqueuse pure ou a base d'urée, d'acide sulfonique ou de sulfite de sodium. Le débit absorbe en présence d'urée ou d'acide sulfamique est le même que celui observe en eau pure. Avec ces réactifs, l'absorption est limitée par la réaction d'hydratation de n#2o#4. En revanche, pour la solution de sulfite, le débit absorbe peut devenir supérieur a celui mesure en eau pure. Il augmente avec le ph car il existe une réaction directe entre le no#2 et le sulfite

  • Titre traduit

    Study of nitrogen dioxide reduction from flue gas in a mechanically stirred gas-liquid reactor


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (202 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 180 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : École nationale supérieure d'ingénieurs en arts chimiques et technologiques. Médiathèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TEXT 1994 MAH
  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la documentation et de l'édition. BU Ingénieurs.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.