Étude comparée de l'adsorption et de la dégradation photocatalytique de polluants des eaux

par Hou Yong Chen

Thèse de doctorat en Chimie physique et Génie des procédés

Sous la direction de Michel Bouchy.

Soutenue en 1994

à Vandoeuvre-les-Nancy, INPL .

Les rapporteurs étaient Francis Luck.


  • Résumé

    Le 1,2-dichloroéthane (DCE) est choisi comme modèle de polluant et trois échantillons industriels de TiO2 sont comparés. Une caractérisation des trois échantillons révèle une variété de surface spécifique, de présence d'impuretés et de charge de surface. L’étude de l'adsorption du DCE révèle une cinétique assez lente due à des phénomènes de transport au sein d'agrégats de TiO2. L’équilibre d'adsorption est représenté de façon satisfaisante par le modèle de Langmuir. La présence de divers ions réduit l'adsorption et suggère l'existence de plusieurs types de sites d'adsorption. L’effet de la concentration en polluant sur la cinétique de dégradation photocatalytique est le plus riche d'enseignement. La réaction prend place pour une part de façon homogène au sein de la solution, particulièrement pour les échantillons les moins actifs. Une corrélation est établie entre cinétique hétérogène et adsorption. La présence de divers ions inhibe la réaction. L’effet est interprété, comme pour l'adsorption, par un phénomène de compétition avec le DCE

  • Titre traduit

    Comparative study of adsorption and photocatalytic degradation of pollutants in water


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (222 p.)
  • Annexes : 238 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la documentation et de l'édition. BU Ingénieurs.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.