Systeme a base de connaissances pour l'aide a la surveillance oceanique a partir d'un reseau de magnetometres

par STEPHANE GUEDON

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de J.-L. LACOUME.

Soutenue en 1994

à l'INP GRENOBLE .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Cet ouvrage etudie la faisabilite d'un systeme a base de connaissances pour l'aide a la surveillance oceanique a partir d'un reseau de magnetometres. La detection de la signature magnetique au passage d'une cible sous le reseau necessite un savoir faire qui releve de la connaissance experte du systeme de mesure, des proprietes des phenomenes naturels perturbateurs et des methodes de traitement specifiques. L'objectif a terme est de fournir a l'operateur, une assistance informatique lui communiquant les elements utiles pour l'aider a prendre des decisions optimales, en prenant en compte toute l'information a priori disponible, meme imparfaite et en pilotant les codes de calcul. L'etude s'effectue en trois etapes. La premiere repertorie l'ensemble des connaissances: l'environnement des mesures (phenomenes, sources, proprietes) ; les methodes de traitement des signaux (mono et bidimensionnels) pour l'extraction de caracteristiques et leur interpretation (en temps et frequences) ; les strategies pour la detection magnetique sous-marine. La seconde propose une architecture distribuee (blackboard) pour l'integration et la modelisation des connaissances expertes. Une base de donnees orientee objet symbolise l'etat de la resolution et l'organisation de l'environnement des mesures. Un controleur reactif a l'environnement planifie le declenchement de codes de calcul declares par les sources de connaissances. La decision dans le controle est realisee par une methode a base de regles floues. Elle associe les informations numeriques et symboliques. L'operateur communique avec la machine sur une base lexicale de qualificatifs. La troisieme etape presente un demonstrateur. Il fournit des avis directement interpretables par l'operateur en adequation avec le manque d'information. Il prend en compte l'acquisition des informations, l'apprentissage des bruits, la surveillance de la zone, la reduction des bruits et la detection d'une cible mobile


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 164 P.
  • Annexes : 111 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.