Migration de processus dans les systèmes massivement parallèles

par Ahmed Elleuch

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Traian Muntean.

Soutenue en 1994

à Grenoble INPG .


  • Résumé

    Cette thèse traite de la migration de processus dans les systèmes massivement parallèles. L'intérêt d'une telle fonctionnalité est de permettre à un système d'exploitation une gestion efficace des ressources. Les critères de conception sont la transparence de la migration, la réduction des couts induits, et l'adéquation entre les algorithmes de migration et l'extensibilité des architectures cibles.

  • Titre traduit

    Process migration in massively parallel systems


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La migration d'un processus vers un nouveau processeur nécessite la suspension du processus, le transfert de son contexte d'exécution et la reprise de l'exécution sur le nouveau processeur. De plus, les protocoles de communication et d'accès doivent être reconsidérés afin de tenir compte de la migration de processus. Pour ces différentes actions et selon les critères de conception retenus, de nouveaux algorithmes ont été proposes. La mise en œuvre de ces algorithmes dans le noyau de système ParX nous a permis de montrer que la réalisation d'un mécanisme de migration de processus dans un système massivement parallèle peut s'effectuer sans pénaliser les performances du système de façon significative.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (142 p.)
  • Annexes : 114 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Moyens Informatiques et Multimédia. Information.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : IMAG-1994-ELL
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.