Etude des regimes transitoires des machines synchrones par la methode des elements finis

par SILVIO NABETA

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de J.-L. COULOMB.

Soutenue en 1994

à l'INP GRENOBLE .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le but de ce memoire est de presenter des procedures d'analyse par la methode des elements finis (mef) couple aux equations de circuits et en deux dimensions des regimes transitoires des machines synchrones. Il comprend deux procedures: la premiere aborde la determination des parametres des machines synchrones par la simulation elements finis en quasi-statique de l'essai de reponse en frequence a l'arret (ssfr-standstill frequency response). La deuxieme consiste a simuler en pas a pas dans le temps les regimes transitoires, comme les courts-circuits symetrique et asymetriques et les faux-couplages. Ces simulations ont permis les determinations des courants dans les enroulements et du couple rotorique. Les resultats numeriques obtenus montrent une bonne conformite avec les resultats analytiques et experimentaux


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 127 P.
  • Annexes : 46 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.