Intégration de la compatibilité électromagnetique dans la conception de convertisseurs statiques en électronique de puissance

par Jean-Luc Schanen

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de James Roudet.

Soutenue en 1994

à Grenoble, INP .


  • Résumé

    De nos jours, la nécessite se fait de plus en plus sentir de prendre en compte les formes d'ondes réelles au sein d'un convertisseur statique. Surtensions, sur courants, a l'origine de fatigue voire de destruction des semi-conducteurs, mais aussi courants perturbateurs issus du convertisseur ne peuvent plus être négliges dans la phase de conception. L'emploi de prototypes s'avère alors indispensable, ce qui entraîne une augmentation des coûts et temps de développement. Des logiciels existent permettant la modélisation des composants semi-conducteurs (pacte développe par le cegely), mais ils nécessitent la connaissance parfaite de l'environnement de ceux-ci. Cet environnement electromagnetique détermine également le pouvoir perturbateur et la susceptibilité du convertisseur statique. Nous avons développe un logiciel (inca) permettant le calcul des inductances parasites dues aux connexions pour des géométries tridimensionnelles. Des formules de calcul de capacités parasites ont également été mises en ouvre. Deux types de simulations sont présentées: l'une avec pacte et les modèles de semi-conducteurs, l'autre en utilisant un simulateur nodal (circuit+), pour s'affranchir de l'emploi de ces modèles. Les résultats obtenus sont prometteurs


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (184 p.)
  • Annexes : 59 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.