Radio-Luxembourg, RTL : histoire politique et culturelle d'une station de radiodiffusion depuis 1933

par Denis Maréchal

Thèse de doctorat en Histoire du XXe siècle

Sous la direction de Jean-Noël Jeanneney.

Soutenue en 1994

à Paris, Institut d'études politiques .


  • Résumé

    Dans la genèse de Radio-Luxembourg, il y eut d'abord ses intérêts français avec l'initiative d'entrepreneurs privés aussitôt relayés par Raymond Poincaré, alors Président du Conseil en avril 1929. L'Etat luxembourgeois sut réagir promptement et reprendre le rôle de passion plein en se dotant d'une législation qui active la compagnie luxembourgeoise de radiodiffusion à devenir l'opérateur unique besoin du pays. Radio expérimental 1191 ne tarda pas à s'imposer dans le paysage radiophonique européen des années trente sous la conduite de Jacques Lacour-Gayet. La publicité, les programmes, les informations diffusées participent à un succès brutalement interrompu en septembre 1939. La cessation de toute activité de la CLR jusqu'en novembre 1945 laisse place à la guerre des ondes. Dès le début des années 50, le popte privé s'affirma comme un modèle radiophonique en France sous la conduite de Louis Merlin. La Guerre d'Algérie marqua un tournant vers la vie de la station avec l'affaire Jean Grendmougin. En 1966 Radio-Luxembourg devint RTL et l'entrée de Jean Provost fut marqué par un bouleversement de la grille des programmes. Dans le secteur de l'information, chaque événement majeur de la vie politique française permit à la rédaction de la station de faire monter de son besoin d'indépendance. Cette rétrospective offre également l'opportunité de restituer les grands étapes d'une entreprise de communication et de sa capacité d'adaptation. En juillet 1954 par exemple, lorsque le CLR devint le CLT. De même, en milieu des années 80 cet Etat-même choisit-il l'offre du satellite qui en confirment la vocation européenne de rapprocher ses origines.

  • Titre traduit

    Radio Luxembourg, RTL political and cultural history from 1933


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (294 f.)
  • Annexes : Bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque de documentation internationale contemporaine (Nanterre).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : F 15189 (1)
  • Bibliothèque : Bibliothèque de documentation internationale contemporaine (Nanterre).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : F 15189 (2)
  • Bibliothèque : Bibliothèque de documentation internationale contemporaine (Nanterre).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : F 15189 (3)
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FNSP 4 Coll 3656 250-1
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FNSP 4 Coll 3656 250-2
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FNSP 4 Coll 3656 250-3
  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut de recherches historiques du Septentrion. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MIC TH 1408
  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.