La fabrique de l'opinion : une histoire sociale des sondages aux Etats-Unis et en France (1935-1965)

par Loïc Blondiaux

Thèse de doctorat en Science politique

Sous la direction de Jacques Lagroye.

Soutenue en 1994

à Paris, Institut d'études politiques .


  • Résumé

    Cette thèse se propose d'étudier la manière dont la réflexion et les pratiques de l'opinion publique se sont progressivement transformées, à partir de 1935, dans les démocraties occidentales, à la suite de l'avènement des sondages d'opinion. Un chapitre préliminaire recense les conceptualisations primitives de la notion d'opinion publique depuis la seconde moitié du XVIIIe siècle. Le chapitre premier décrit les difficultés rencontrées par la pholosophie politique, dans leur recherche d'une définition et d'une mesure de l'opinion, avant 1925. Le chapitre second analyse les conditions sociales d'invention, de réception et de réussite des enquêtes d'opinion aux Etats-Unis entre 1935 et 1950, dans l'université, dans la presse et auprès des acteurs politiques. Le chapitre trois étudie l'importation des enquêtes d'opinion en France à partir de 1938 et les obstacles rencontrés pour leur diffusion. Le quatrième et dernier chapitre étudie les modalités de conversion de la société francaise à cette méthode nouvelle entre 1945 et 1965. L'ensemble de la thèse vise à faciliter la compréhension et l'explication du rôle et de l'importance prise après cet instrument dans nos sociétés et dans notre vie politique.

  • Titre traduit

    The making of opinion : a social history of public opinion polls in United States and France (1935-1965)


  • Résumé

    This dissertation aims to study the way the thought and the management of public opinion have been progressivly transformed in Western democracies, since 1935, in relation with the sudden appearance of the original conceptualizations of public opinion since the 1750's. The first chapter describes the problems political philosophy, social sciences and society have met in their search of a definition and a measure of public opinion before 1935. The second chapter analyses the social conditions of invention, reception and success of public opinion surveys in United States between 1935 and 1950. The third chapter studies the importation of public opinion polls in France and the fourth and last chapter analyses the whys and wherefores of the spreading of the method in this country between 1945 and 1965.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (699 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 668-699

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Science Po Lille-Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 303.38 BLO
  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : GM1501-1994-2
  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.