Le bien culturel en Italie : culture et politique de la sauvegarde du Quattrocento à nos jours

par Jean-Claude Bousquet

Thèse de doctorat en Études italiennes

Sous la direction de Gérard Luciani.

Soutenue en 1994

à Grenoble 3 .


  • Résumé

    L'ampleur du patrimoine artistique italien (selon l'unesco plus de 50% des biens culturels existant au monde) s'explique par une tension creative qui s'est rarement dementie mais aussi par l'existence d'une culture de la sauvegarde dont on rencontre les premieres manifestations durant le xveme siecle. On constate que tout pouvoir lorsqu'il devient etat tend a imposer une serie de regles sur l'appartenance et la circulation de biens susceptibles de temoigner de sa legitimite. Ces lois sont promulguees avec une intensite variable par tous les etats de la peninsule durant toute la duree de leur existence historique. Il nous a semble qu'une recherche sur les origines, les formes, les causes et les implications de cette tradition propre au domaine italien (ces lois n'existent ailleurs qu'a partir du xixeme siecle) outre une contribution a l'histoire des institutions artistiques pouvait permettre une meilleure perception de l'identite italienne et une meilleure connaissance de la notion de bien culturel telle que l'exprime la culture italienne d'aujourd'hui.


  • Résumé

    The importance of the italian artistical patrimony (which represents 50% at the very basis of the world wide cultural production according to the unesco), can be explaind mostly by a tense sense of creativeness. This situation accounted for too by the presence of a culture of conservation which we can find its first manifestations during the fifteenth century. We can observe that all state powers tend to impose a certain number of rules concerning the property and the move of various goods which were supposed to show its legitimacy. These laws were promulgated with different grades of intensity by all the states from the peninsula, this during all their historical existence. It appeared to us that a research on the origines, forms, causes and implications of this tradition in the italian history, from the fourteenth century, could help us get better perception of the italian identity, together with a better acknowledge of the notion of cultural heritage, as it is show nowadays in the italian culture.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 430 f
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service Interétablissement de la documentation (Saint-Martin-d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire Droit-Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TL 205143/1994/80
  • Bibliothèque : Service Interétablissement de la documentation (Saint-Martin-d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire Droit-Lettres.
  • Accessible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/1811
  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la Documentation et de l'Edition. Bibliothèque universitaire Lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Mf 13866
  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.