Perturbation des referentiels d'orientation spatiale et effets d'inclinaison corporelle : vers une nouvelle analyse des causes de l'effet-aubert

par NATHALIE CHASSOUANT

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Théophile Ohlmann.

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Ces travaux proposent une nouvelle approche a un phenomene deja ancien. L'effet-aubert. On nomme ainsi la tendance qu'ont des personnes inclinees a basculer la verticala subjective en direction de leur inclinaison corporelle. La litterature montre qu'aucune des hypotheses proposees quant a l'origine de ce phenomene n'est a meme d'en expliquer tous les aspects. Dans le cadre theorique de la vicariance des processus perceptifs en jeu dans l'orientation spatiale, une nouvelle hypothese est proposee considerant l'effet-aubert comme le temoin d'un processus de substitution interreferentiels. L'apparition de l'effetaubert serait due a l'abandon des references d'orientation exocentrees, biaisees ou inexistantes, au profit de l'axe egocentre (axe z). Differentes experiences ont ete realisees mettant en jeu des perturbations visuelles combinees ou non a des perturbations gravito-inertielles. Le repli sur l'axe corporel est objective par une inclinaison cephalique inferieure a celle declenchant habituellement un effet-aubert. Trois resultats principaux se font jour. Premierement une perturbation gravito-inertielle est a meme de declencher un effet-aubert en l'absence de references visuelles d'orientation, pour des degres d'inclinaisons ou il n'est pas cense apparaitre. Deuxiemement cet effet est tres attenue et peut meme disparaitre en presence de references visuelles pertinentes. Enfin, une perturbation visuelle suffit a declencher un effet-aubert qui se trouve amplifie encore par la presence d'une perturbation gravtoinertielle. Ces recherches permettent de conclure que la perturbation de l'un des deux principaux referentiels exocentres impliques dans l'orientation spatiale incite les individus a abandonner ce systeme de reference au profit de leur axe corporel. Ce fait peut etre considere comme le temoin d'un processus de substitution interreferentiels, ce qui laisse penser que l'effet-aubert pourrait bien etre un phenomene psychologique de centration sur l'axe z declenche par l'abandon de referentiels biaises.

  • Titre traduit

    Disturbances of spatial orientation references and tilt effects : towards a new analysis of aubert-effect's causes


  • Résumé

    These works propose a new approach to an old phenomenom : the aubert-effect, wich is the tendancy for tilted people to adjust the subjective vertical in direction of their body axis. A study of the litterature shows that none of the explan to this phenomenom can really explain it in totality. Based on the vicarious processes theory a new hypothesis is propos considering the aubert-effect as a exemple of a proces of substitution between the orientation references. The aubert-ef should result of the abandon of biased or inexistant exocentred orientation references, for the body axis (z). Three experiences have been realized utilising visual and or gravito-inertial biases. Withdrawal on the postural axis is objectived by a head tilt less important that the one which habitually trigger an aubert-effect. Three main results appe first a gravito-inertial bias can release an aubert-effect even for degres of tilt where this effect couldn't appears. S this effect is very attenuated and could even disapeared vhen visual cues are present and non-biased. Third, a visual bi enough for trigger the aubert-effect which is increased by a gravito-inertial bias. These studies allow to conclude that the perturbation of one of the two principal references implied in spatial orientat incite people to abandon this reference system to their body axis. This could be considered as an evidence for a referen substitution process, and allow to consider the aubert-effect as a psychological phenomenom of z axis centring trigger b the abandon of perturbated references.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliographie

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Grenoble Alpes (Saint-Martin-d'Hères, Isère). Bibliothèque et appui à la science ouverte. Bibliothèque universitaire Droit-Lettres.
  • Accessible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1994GRE29038
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.