Relations d'agence et structure financiére des entreprises : théorie et tests empiriques

par Clément Njiokou

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Pascal Dumontier.

Soutenue en 1994

à Grenoble .


  • Résumé

    L'objectif de cette recherche est triple. Tout d'abord, nous faisons une analyse critique des principaux modeles d'agence de la structure financiere developpes jusqu'a present. Dans ce cadre, nous montrons la richesse de l'approche de la structure financiere par les considerations tenant aux conflits d'interet entre les differentes parties prenantes de l'entreprise, en insistant sur les apports a la fois theoriques et pratiques de chacun des modeles. Nous proposons ensuite une modelisation de la politique d'endettement et de la politique du dividende basee sur les conflits actionnaires-dirigeants lies a l'existence du free cash flow dans l'entreprise. Dans un premier modele, les actionnaires imposent expost au dirigeant la distribution du free cash flow sous forme de dividences. Le dividende optimal est alors determine en arbitrant entre son cout -cout discal lie au differentiel d'imposition entre les dividendes et les plus-values- et son gain -reduction du sur-investissement. Dans un deuxieme modele, les actionnaires imposent ex-ante une structure financiere de maniere a eliminer ex-post le risque de free cash flow. Nous montrons dans ce contexte que le niveau d'endettement optimal decroit avec la rentabilite des opportunites de croissance, croit avec le cout de sur-investissement, et est tres peu sensible a une modification du taux d'imposition. Par ailleurs, la structure financiere est plus sensible au cout de sur-investissement qu'au cout de faillite. Nous montrons aussi que le taux d'endettement est une fonction monotone decroissante du risque d'activite en l'absence d'imposition des entreprises, mais convexe (par rapport au risque d'activite). . .


  • Résumé

    This research has three main objectives. First, it analyses in a critical perspective the various agency models of financial structure. In this framework, financial structure theory based on conflits of interest between the various firm's stakeholders is shown to be particularly rich, regarding both its theorical and business implications. We also propose two models of debt policy and dividend policy based on conflicts between sharehoders and managers, due to the existence of free cash flow in the firm. In a first model, shareholders impose ex-post to managers the paiement of free cash flow as dividend. The optimal amount of dividend is then determined by hedging its cost (fiscal cost due to the differential of taxation between dividends and capital gains) with its gain (over-investment decrease). In a second model, shareholders impose exante a financial structure in order to eliminate ex-post the risk of free cash flow. We show in this context that the optimal level of debt decreases with the return on investment opportunity, but increases with the over-investment cost. The level of debt appears to be weakly sensitive to a change in taxation rate. Financial structure is shown to be more sensitive to over-investment cost than to bankruptcy cost. We also show that in the absence of taxation, the leverage decreases monotonically with operating risk. When corporate taxation is taken into account, the leverage exibits a u-shape with respect to operating risk. . . .

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (349 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 292-301

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Grenoble Alpes. Institut d'Administration des Entreprises. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : M213
  • Bibliothèque : Service Interétablissement de la documentation (Saint-Martin-d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire Droit-Lettres.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : 205141/1994/20
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.