La généralisation des accords de coopération

par Bernard Abondance

Thèse de doctorat en Économie internationale

Sous la direction de Rolande Borelly.


  • Résumé

    L'etude de la generalisation des accords de cooperation noues entre des firmes de nationalites differentes est realisee dans une perspective qui mele les apports de la dynamique industrielle a ceux de l'economie internationale. Le phenomene est considere comme un mode de coordination de l'activite economique qui vient s'ajouter au marche et a la hierarchie. Il est le produit de l'interaction de la strategie des agents dans le deroulement de la crise. La premiere partie montre que la cooperation n'elimine pas la competition et les relations de pouvoir. Elle n'est pas tant leur negation que leur poursuite sous une forme plus appropriee. La deuxieme partie constate que la portee organisationnelle du phenomene est limitee. Ce qui nous permet de penser que la cooperation est une processus d'auto-organisation qui par la creation de liaisons supplementaires entre les agents et la modification de la forme des systemes que sont le groupe et l'industrie rend supportable les difficultes engendrees par la crise.

  • Titre traduit

    Generalization of cooperation agreements


  • Résumé

    The study of the cooperation agreements generalization, agreements which have been signed by companies of differents nationalities, is seen under the light of the industrial dynamic contribution and those of international economy. This phenomenon is considered as a way ot coordinate the economical activity. It is an addition to the market and the hierarchy. It is the result of the interaction existing between firms and the crisis. In the first chapter, it is shown that cooperation does not mean neither the death of competition nor the end of power relation. It appear to be rather their extension under a more appropriate form than their denial. In the second chapter, one can realize that the organizational impact of this phenomenon is in fact limited. Therefore, it can be thought that cooperation is in fact a self organisation process. As it creates a new kind of relationship and changes the aspecte of the system, it helps the companies to face the difficulties generated by the crisis.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 347 f
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service Interétablissement de la documentation (Saint-Martin-d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire Droit-Lettres.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Service Interétablissement de la documentation (Saint-Martin-d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire Droit-Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TD 205141/1994/5

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Droit, science politique,économie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFT 25068
  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : GM1091-1994-1
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.