L'helium quatre dans les aerogels de silice : effet du confinement sur la transition superfluide

par Pierre Thibault

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de L. PUECH.

Soutenue en 1994

à Grenoble 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Nous avons mesure l'effet de couplage entre les deformations elastiques d'un aerogel de silice plein d'helium quatre et l'apparition d'une transition superfluide dans la structure fractale. Deux regimes ont ete mis en evidence et interpretes. Une region singuliere etroite en temperature qui depend de la densite du gel est observee par des mesures de dilatation du gel ainsi que de pression fontaine. Le changement brutal pour la valeur du coefficient de dilatation thermique est en opposition avec des mesures thermodynamiques precedentes sur ce systeme. La contribution reguliere est un effet de tension de surface entre le gel et l'helium, et correspond a de l'helium confine par le potentiel de van der waals des parois de silice. Nous avons largement elucide son importance dans les cas limites de l'adsorption d'un film d'helium d'epaisseur inferieure a une monocouche ou dans le cas d'un gel plein d'helium pres de son point critique liquide-gaz. Sa contribution pour la transition superfluide a ete calculee


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 166 P.
  • Annexes : 80 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.