Canaux ioniques et premiere etapes du developpement embryonnaire. Etudes electrophysiologiques par la technique du patch-clamp de l'ovocyte du tunicier ciona intestinalis

par CHRISTOPHE ARNOULT

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de M. VILLAZ.

Soutenue en 1994

à Grenoble 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Nous avons etudie les variations de permeabilite ionique et de surface membranaire, affectant les ovocytes dans les premieres etapes du developpement embryonnaire. Ces etudes ont ete realisees sur des ovocytes d'ascidie ciona intestinalis, en utilisant la technique du patch-clamp epaulee par quelques cliches realises en microscopie electronique. Avant fecondation l'ovocyte de ciona possede deux courants calciques et un courant potassique. Differents inhibiteurs des courants calciques ont ete testes. Le courant calcique a haut seuil subit une diminution d'intensite transitoire pendant l'achevement de la division 1 de la meiose. Le courant calcique a bas seuil d'activation est par contre definitivement inhibe au temps de la premiere mitose. Apres fecondation deux courants entrant sont actives par hyperpolarisation. Un de ces courants post-fecondation est calcique. Le cadmium, le gadolinium et le cobalt inhibent ces courants. Ces deux courants disparaissent a la premiere mitose. En presence de cytochalasine b, la surface membranaire d'un ovocyte non feconde mesuree electriquement diminue alors que le diametre de l'ovocyte reste stable. Ce resultat est en accord avec la presence dans les ovocytes de reseaux membranaires internes connectes avec la membrane plasmique. Entre la fecondation et la premiere mitose la surface membranaire oscille selon trois cycles d'insertion et de reprise de membrane synchrones avec les deux cycles de meiose et la premiere mitose. En presence d'emetine, ces cycles sont detruits et la surface de l'uf augmente considerablement. La cytochalasine b inhibe la reprise membranaire de premier cycle. Le nocodazole est sans effet. Ces variations de surface ne sont pas correlees avec des changements de densites de microvillosites. Les mecanismes de base a l'origine de ces variations de surface seraient ainsi differents d'un cycle a l'autre. Ainsi en reponse aux profonds changements metaboliques lies au demarrage du developpement embryonnaire, les permeabilites membranaires sont fortement modulees, ces changements s'accompagnant de modifications de la surface membranaire


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 121 P.
  • Annexes : 171 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.