Construction d'un logiciel elements finis, contribution a la modelisation numerique des sols et calcul d'ouvrages de genie civil

par JAMEL KHLIF

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de J. MONNET.

Soutenue en 1994

à Grenoble 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La situation actuelle est liee a l'extension des constructions sur sols de mediocres consistance et au besoin de rechercher les solutions les plus economiques. On a donc ete amene a etudier avec le plus de precision possible les differents facteurs entrant dans la realisation des ouvrages de genie civil. Si les caracteristiques des structures jouent un role important dans ces etudes, c'est essentiellement sur le comportement du sol que les differentes etudes sont generalement portees. Ceci bien evidement, depuis le debut de la phase constructive jusqu'a la fin des travaux. La methode dite aux elements finis qui presente l'avantage de modeliser le comportement du sol, depuis le chargement elastique initial jusqu'a la phase d'ecoulement plastique finale prend une place constamment grandissante dans ce domaine de science de l'ingenieur. C'est precisement dans ce contexte que notre travail s'est inscrit. Pour cela, nous avons construit un logiciel de calculs par elements finis quartiques, utilisant un solveur programme a partir d'un nouveau procede. Base sur une gestion dynamique de la memoire, notre procede a permis une utilisation realiste de l'outil micro-informatique pour les ouvrages calcules: mur de soutenement, fondation superficielle et essai pressiometrique. Cet apport constitue avec le modele de comportement mck implante l'aspect nouveau et original du travail. Cette rheologie type elastoplastique a deux mecanismes d'ecrouissage (un en compression et un en cisaillement) utilise des parametres de nature exclusivement physique communement connus par les praticiens geotechniciens


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 258 P.
  • Annexes : 114 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.