Recepteur a structure ouverte incorporant des jonctions supraconductrices sur une antenne log-periodique plane a 180 et 305 ghz

par JOSE ANTONIO LOPEZ FERNANDEZ

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de FRANCOIS MATTIOCCO.

Soutenue en 1994

à Grenoble 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Dans ce travail de these nous presentons la conception et le test de deux recepteurs quasi-optiques fonctionnant a 160-220 ghz et 300-320 ghz. Le couplage du signal rf au melangeur est realise par une antenne log-periodique plane a 7 dents. Le rendement de lobe principal est de 65% (lorsque le rendement de polarisation croisee est inclus). Le melangeur comporte un reseau de deux jonctions sis nb-al/alox-nb en serie. Les techniques de photogravure sont employees pour fabriquer les antennes et les jonctions. Les temperatures de bruit des recepteurs en double bande mesurees sont 95 k a 190 ghz et 160 k a 305 ghz


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 236 P.
  • Annexes : 86

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.