Frustration et instabilite de l'antiferromagnetisme itinerant (composes tmn#2)

par EDDY LELIEVRE-BERNA

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de RAZIK BALLOU.

Soutenue en 1994

à Grenoble 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Une etude des composes intermetalliques tmn#2 dans lesquels les effets de la frustration topologique associee a l'instabilite de l'antiferromagnetisme sont les plus importants, est effectuee. Malgre de nombreuses difficultes liees a leur metallurgie, nous avons prepare et caracterise plusieurs monocristaux, et pour la premiere fois un monocristal du compose (y#0#. #9#7sc#0#. #0#3)mn#2. En etudiant le compose tbmn#2, nous avons mis en evidence l'existence d'une transition induite sous champ magnetique conduisant a l'annulation des moments de 3/4 des atomes de manganese. Par opposition au metamagnetisme a electrons collectifs des metaux a instabilites ferromagnetiques, nous avons designe cette transition par le vocable antimetamagnetisme local. Cette transition a aussi ete generee par simulation numerique d'un modele de pseudo-spins sur un reseau triangulaire. Elle se realise en raison des effets combines de la frustration et de l'instabilite de moment, mais necessite egalement une anisotropie locale. Dans la phase de laves cubique, l'absence de phase mixte suggere qu'experimentalement, les interactions d'echange tmn soient susceptibles de participer a l'avenement de l'antimetamagnetisme local dans tbmn#2. En etudiant le compose ymn#2 dans la phase non magnetique induite par substitution de 3% de scandium a l'yttrium, nous avons mis en evidence la presence de fluctuations de spin non correlees associees a l'instabilite de moments, et de fluctuations correlees degenerees en modes. Induite par la frustration, cette degenerescence conduit a un comportement de type fermion lourd avec une forte contribution electronique a la chaleur specifique jamais atteinte pour un antiferromagnetisme itinerant (200mj. K#-#2. Formule#-#1). On note aussi que les correlations inherentes aux fluctuations observees, particularisent des sommes ou des differences de spins par paires d'atomes et la somme des spins d'un tetraedre, en decorrelant les composantes de fourier de la densite d'aimantation qui leurs sont respectivement associees


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 152 P.
  • Annexes : 84

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.