Lidia-1 : une première maquette vers la TA interactive pour tous

par Hervé Blanchon

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Christian Boitet.

Soutenue en 1994

à l'Université Joseph Fourier (Grenoble) .


  • Résumé

    L'objet de cette thèse est la définition et l'étude, au moyen d'une maquette, du concept de Traduction Automatisée Fondée sur le Dialogue pour auteur monolingue.

  • Titre traduit

    Lidia-1 : a first mock-up towards Interactive MT for everyone


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Nous situons d'abord l'objet de cette étude dans une perspective historique en montrant pourquoi les travaux précédents en TAFD n'ont pas (encore) conduit à des systèmes utilisés en pratique. Nous proposons alors le concept de TAFD pour auteur monoligue qui offre de nouvelles perspectives concrètes et permet de poser des questions scientifiques intéressantes. Le but est de permettre à un auteur monolingue de documentation technique de traduire les documents qu'il rédige. Dans ce cadre, l'auteur aide le système à traduire dans une ou plusieurs langues cibles, via une standardisation et une clarification interactives effectuées une seule fois quel que soit l'ensemble des langues cibles visées. Afin que la station de rédaction de l'auteur soit un ordinateur personnel de milieu de gamme, le système est distribué. Les traitements linguistiques couteux (analyse, transfert et génération) - écrits en Ariane-G5 par les linguistes du GETA - sont donc effectués sur un serveur de traduction distribué en mode asynchrone. La maquette LIDIA-1 permet d'étudier les contraintes informatiques, ergonomiques et linguistiques d'un tel système, et de proposer des solutions. Elle permet de traduire une pile de démonstration qui explique certaines ambiguités du français, vers l'allemand, l'anglais et le russe. Pour vérifier les traductions produites, l'auteur peut demander des rétrotraductions. Nous avons utilisé une architecture distribuée dans laquelle trois serveurs communiquent au moyen de messages et de boîtes aux lettres. Le processus de clarification est basé sur un mécanisme de reconnaissance de patrons à chacun desquels est associée une méthode de production du dialogue en langue naturelle

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (XI-321 p.)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 94/GRE1/0005
  • Bibliothèque : Moyens Informatiques et Multimédia. Information.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : IMAG-1994-BLA
  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre de recherche INRIA Nancy - Grand Est (Villers les Nancy). Service Information et Edition Scientifiques.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : BLANCHON l
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.