Lidia-1 : une premiere maquette vers la tafd pour tous

par HERVE BLANCHON

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de Christian Boitet.

Soutenue en 1994

à Grenoble 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'objet de cette these est la definition et l'etude, au moyen d'une maquette, du concept de traduction automatisee fondee sur le dialogue pour auteur monolingue. Nous situons d'abord l'objet de cette etude dans une perspective historique en montrant pourquoi les travaux precedents en tafd n'ont pas (encore) mene a des systemes utilises en pratique. Nous proposons alors le concept de tafd pour auteur monolingue qui offre de nouvelles perspectives concretes et permet de poser des questions scientifiques interessantes. Le but est de permettre a un auteur monolingue de documentation technique de traduire les documents qu'il redige. Dans ce cadre, l'auteur aide le systeme a traduire dans une ou plusieurs langues cibles, via une standardisation et une clarification interactives effectuees une seule fois quel que soit l'ensemble des langues cibles visees. Afin que la station de redaction de l'auteur soit un ordinateur personnel de milieu de gamme, le systeme est distribue. Les traitements linguistiques couteux (analyse, transfert et generation) ecrits en ariane-g5 par les linguistes du geta sont donc effectues sur un serveur de traduction distribue en mode asynchrone. La maquette lidia-1 permet d'etudier les contraintes informatiques, ergonomiques et linguistiques d'un tel systeme, et de proposer des solutions. Elle permet de traduire une pile de demonstration, qui explique certaines ambiguites du francais, vers l'allemand, l'anglais et le russe. Pour verifier les traductions produites, l'auteur peut demander des retrotraductions. Nous avons utilise une architecture distribuee dans laquelle trois serveurs communiquent au moyen de messages et de boites aux lettres. Le processus de clarification est base sur un mecanisme de reconnaissance de patrons a chacun desquels est associee une methode de production du dialogue en langue naturelle


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 332 P.
  • Annexes : 200 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.