Renouvellement de l'atp dans la cellule vegetale : methodologie du transfert de saturation en rmn 31-p

par Évelyne Baguet

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Claude Roby.

Soutenue en 1994

à Grenoble 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les methodes de transfert d'aimantation permettent de determiner les constantes de vitesses unidirectionnelles de reactions a l'etat stationnaire. L'objectif du travail presente est d'evaluer l'interet de ces techniques pour etudier le metabolisme energetique de la cellule vegetale, en particulier pour determiner la constante de vitesse de synthese de l'atp en fonction du degre d'hypoxie de la cellule. Parmi les methodes disponibles, celle de transfert de saturation en deux etapes est la plus adaptee pour mesurer la constante de vitesse recherchee. Les principaux artefacts susceptibles de conduire a des valeurs erronees sont decrits et quelques solutions sont proposees pour les corriger. Les parametres d'acquisition de la methode de transfert de saturation en deux etapes sont ensuite optimises, afin de rendre le resultat de la mesure le plus precis possible. La technique de transfert de saturation en deux etapes est ensuite employee chez les pointes de racines de mais et les feuilles de pois pour determiner la constante de vitesse de synthese de l'atp, lorsque les cellules sont en normoxie et en hypoxie


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 222 P.
  • Annexes : 80

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.