Variations par temps de pluie des debits dans les reseaux d'eaux usees de type separatif : identification des composantes et modelisation des infiltrations

par NAOUFEL BELHADJ

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de G. RAIMBAULT.

Soutenue en 1994

à l'ENPC .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les preoccupations actuelles quant a la reduction des rejets urbains en temps de pluie ne concernent en principe guere les reseaux separatifs de collecte des eaux usees. Pourtant les debits observes a l'exutoire de ces reseaux presentent des variations analogues a celles qui caracterisent les systemes unitaires. Les raccordements illicites d'eaux pluviales ne sont pas la seule cause de ce comportement et les apports par infiltration y contribuent largement. Par le jeu de mecanismes complexes de drainage, les defauts d'etancheite des reseaux, y compris ceux qui sont localises en domaine prive, sont a l'origine de debits importants, aussi bien a l'echelle annuelle, que journaliere ou meme horaire. Mais ces debits restent difficiles a caracteriser car ils dependent non seulement des evenements pluvieux mais de leurs antecedents et de la saison. On a donc cherche a developper un modele permettant de simuler ces debits et a le valider a partir de mesures de terrain et d'une etude de sensibilite. Ce modele pourrait constituer un outil interessant pour les etudes diagnostic de reseau


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 360 P.
  • Annexes : 121 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Ecole nationale du génie de l'eau et de l'environnement. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 7.85 BEL
  • Bibliothèque : Ecole des Ponts ParisTech (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne). Bibliothèque Lesage.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : NS 17981
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.