Resistance au choc des structures en beton : du comportement du materiau au calcul des ouvrages

par François Toutlemonde

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de P. ROSSI.

Soutenue en 1994

à l'ENPC .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Cette these s'inscrit comme une etape vers la maitrise de la resistance au choc des structures en beton, en developpant la connaissance du comportement dynamique du materiau pour mieux calculer les ouvrages vis-a-vis des chargements accidentels. Une premiere partie recapitule les mecanismes physiques mis en evidence grace aux essais de traction directe a des vitesses echelonnees du regime quasi-statique au domaine atteint lors des chocs durs (technique des barres d'hopkinson), et propose plusieurs expressions de l'evolution de la resistance avec la vitesse, en fonction des parametres caracteristiques du materiau. On a pu en deduire une optimisation du beton par rapport aux sollicitations dynamiques rapides. Une deuxieme partie decrit l'essai de dalles au tube a choc, mis au point pour valider sur une structure modele les resultats obtenus a l'echelle du materiau. Les donnees recueillies sur 24 dalles constituees de differents betons, armes ou non, sont presentees en details. Leur analyse permet de tester plusieurs methodes de calcul approchees, et de definir un cahier des charges incontournable pour des modeles de calcul en dynamique plus sophistiques, qui restent a developper


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 395 P.
  • Annexes : 197 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Ecole des Ponts ParisTech (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne). Bibliothèque Lesage.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : NS 18473
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.