Transfert d'eau liquide dans les parois du batiment

par ELIE EL-CHAKAR

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de Jacques Rilling.

Soutenue en 1994

à l'ENPC .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'objectif de cette recherche est l'etude du transfert d'eau en phase liquide dans les parois du batiment en definissant une nouvelle metrologie pour determiner le coefficient de permeabilite liquide des materiaux du batiment. Une partie theorique fait l'etat des connaissances en matiere de modelisation du transfert d'eau en phase liquide. Elle est suivie par une partie qui relate les methodes utilisees pour mesurer ou imposer des pressions capillaires avec un interet particulier a la methode osmotique qui est utilisee plus tard pour imposer des conditions aux limites en terme de succion. Cette derniere partie s'ouvre sur une revue des methodes de mesure de la permeabilite liquide et qui sera conclue par la definition et la mise au point d'une nouvelle methode de mesure de la permeabilite liquide s'appuyant sur la methode osmotique et qui fonctionne en regime permanent, mesurant les debits entrant et sortant de l'echantillon. Une campagne d'essais est menee sur du beton cellulaire autoclave avec differents couples de conditions aux limites. Il s'en suit une recherche d'identification d'une relation entre la permeabilite liquide et la succion, demarche qui merite plus d'approfondissement. Finalement cette nouvelle methode de mesure merite d'etre perfectionnee, mais son caractere operationnel est manifeste


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 167 P.
  • Annexes : 49 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Ecole des Ponts ParisTech (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne). Bibliothèque Lesage.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : NS 17527
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.