Etude théorique de l'évolution du comportement de matériaux viscoplastiques endommages

par Laurent Briottet

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Frank Montheillet.

Soutenue en 1994

à Paris, EMP .


  • Résumé

    L'objectif de ce travail est de mieux comprendre la phase de croissance de l'endommagement lors de la déformation des matériaux ductiles. Nous avons étudie les interactions entre endommagement global (changement de comportement effectif) et local (croissance des cavités). Dans un premier temps, le champ de vitesse exact autour d'une cavité ellipsoïdale de révolution dans une matrice viscoplastique linéaire isotrope compressible a été calcule (la compressibilité est supposée induite par l'endommagement). Les modes de perturbation obtenus ont ensuite été utilises afin d'appliquer un principe variationnel au problème de localisation dans une matrice viscoplastique non linéaire isotrope compressible. Dans un deuxième temps, le comportement global d'un matériau viscoplastique linéaire endommage par une fraction volumique donnée de cavités ellipsoïdales de révolution a été obtenu au moyen de la méthode différentielle. Le potentiel d'un matériau viscoplastique non linéaire endommage a ensuite été détermine a l'aide d'un principe variationnel propose par ponte castaneda (1991). L'anisotropie d'origine morphologique dans de tels composites a également été étudiée. Finalement l'évolution du comportement au cours du chargement d'un matériau viscoplastique linéaire endommage a été abordée


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 250 p.
  • Annexes : 81 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : École normale supérieure. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Archives / LMT / THE 385
  • Bibliothèque : Mines ParisTech. Bibliothèque.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.