Etude de l'endommagement de materiaux metalliques par spectroscopie d'annihilation des positrons

par MARTINE BORRELL

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de R. GRYNSZPAN.

Soutenue en 1994

à Paris. ENSAM .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'identification par spectroscopie d'annihilation des positrons (sap) de la nature des defauts coexistant dans les aciers irradies aux neutrons a necessite leur singularisation. Les dislocations ont ete selectivement produites au cours d'experiences de fatigue mecanique cyclique (fer armco, aciers, alliage d'aluminium, cuivre). Les lacunes et les precipites ont ete caracterises apres trempe et revenus a temperatures croissantes d'aciers inoxydables. Parallelement, la sensibilite de la technique doppler aux sous-structures de dislocations generees sous fatigue a ete etudiee. Les possibilites d'utiliser le sap en controle non destructif ont ete examinees


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 171 P.
  • Annexes : 116 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Arts et Métiers ParisTech. Centre d'enseignement et de recherche. Bibliothèque.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.