Les pouvoirs de la souffrance féminine au Moyen Âge : l'utilisation politique et symbolique des femmes douloureuses dans les manuscrits français de littérature et d'histoire (1380-1500)

par Cécile Quentel

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Jean-Claude Schmitt.


  • Résumé

    The development of the pictures of suffering during the xivth and xvth centuries concerns religious art, but also the texts and illustrations of books of history and literature. The study of dolorism shows us the major part taked by feminity in both writings and paintings. In the berry, orleans and bourgogne courts's libraries, fifty-four manuscripts of nine texts hab been selected. These are : boccacio's "des cas" and "des cleres femmes", histoire ancienne jusqu'a cesar, valere maxime's faits et dits memorables, roman de la rose and rene d'anjou's livre du cuer d'amours espris. With forty-two women from antiquity and eleven allegories of vices, three hundred and forty unpublished pictures formed the base of this study. This analysis is built in three parts : one about sources and their cultural inheritance; one about the scenography of female suffering and the grievous expressions of these figures; the last one is an analysis of the signification of suffering through female allegorical figures of pain. Princes use women as a way to express their own doubts about power. Through princely vizualisation, a link is established between political power and female power to give birth.


  • Résumé

    Le developpement des images de souffrance aux xiveme-xveme siecles concerne non seulement les oeuvres religieuses, mais aussi les images et les textes des livres d'histoire et de litterature. Or l'etude du dolorisme conduit a accorder une part importante a la feminite du discours et de l'iconographie. Dans les bibliotheques des cours princieres de berry , d'orleans et de bourgogne, neuf textes ont ete choisis : au total, cinquante-quatre manuscrits. Il s'agit "des cas" et "des cleres femmes" de boccace, l'histoire ancienne jusqu'a cesar, les faits et dits memorables de valere maxime, le roman de la rose et le livre du cuer d'amours esprits de rene d'anjou. A partir de quarante-deux heroines de l'antiquite et de onze allegories, trois cent cinquante images inedites constituent la base de cette etude. Cette these comprend trois parties : une presentation des sources et des heritages culturels; une etude des mises en situation de la souffrance feminine et de l'expression douloureuse de ces figures; une analyse de la signification de cette souffrance a travers les allegories feminines de la douleur. Les princes utilisent les femmes comme exutoire de la remise en question de leur pouvoir. . . La souffrance feminine est la consequence d'un pouvoir familial, conjugual ou politique. A travers le regard princier s'etablit une relation entre le pouvoir politique et le pouvoir feminin de procreation.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 5 vol. (607 f., [105] f. de pl.)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : SORB I4=18451 (1-5)
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MSH TH 4558 (1-5)

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut de recherches historiques du Septentrion. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MIC TH 1674
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 3221
  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la Documentation et de l'Edition. Bibliothèque universitaire Lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Mf 12646
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.