Techniques et pratiques du vol dans la pègre du Paris de la Régence d'après les archives du procès de Louis-Dominique Cartouche et de ses complices : contribution à l'histoire des milieux criminels urbains de la France d'Ancien Régime

par Patrice Peveri

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Jean-Louis Flandrin.


  • Résumé

    Fondee sur un corpus de 383 recits de vol etablis a partir des aveux de 45 des condamnes a mort executes dans le cadre du proces de louis dominique cartouche et de ses complices, cette etude est consacree a l'analyse des techniques et des pratiques du vol en vigueur dans la pegre parisienne de la regence. Les chapitres sont consacres chacun a une technique de vol ou a un genre de vol: vol avec agression, vol sur vehicule, cambriolages (par effraction, escalade ou fausses-cles), vols dans les boutiques ("anquillage" et vol dans les debits de boissons), "vol a la visite", vols a la tire (vol d'epee et vol de poche). L'enquete a ete conduite selon deux angles d'attaque principaux: la reconstitution des conditions du travail delinquant (organisation des equipes, repartition des taches, gestes, niveaux de difficulte, rendements) d'une part, et, d'autre part, la recherche et l'elucidation des strategies implicites qui president a la mise en pratique de ces diverses techniques (choix des territoires, des cibles, des horaires propres a chaque technique). Outre la caracterisation d'une delinquance "professionnelle" qui semble avoir ete florissante pendant la regence, est abordee une reflexion sur l'efficacite relative des dispositifs securitaires mis en oeuvre dans la capitale et sur la sociologie de la vulnerabilite au vol. Ce travail propose par ailleurs une classification "professionnelle" des delinquants, fondee sur l'analyse des combinaisons de techniques qui structurent leur pratique. On peut ainsi distinguer et opposer aux pickpockets, relativement specialises, et aux voleurs de jour, employant des techniques qui reclament ruse, finesse et competences culturelles, des voleurs de nuit qui utilisent des procedes violents, plus simples et moins rentables. Ces premiers resultats constituent l'amorce d'une etude de la structure sociale de la pegre en suggerant une hierarchie des pratiques et des rendements. L'etude des reseaux de solidarite et de collaboration, mais aussi l'analyse des conflits et des tensions, montreront, dans des travaux ulterieurs, si cette classification "professionnelle" permet de rendre compte des clivages qui marquerent le monde des voleurs.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (571 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 146 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MSH TH 4456 (1-3)

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut de recherches historiques du Septentrion. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MIC TH 1499
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 2622
  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la Documentation et de l'Edition. Bibliothèque universitaire Lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Mf 12546
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.