La Communauté portugaise en France : l'adaptation de la seconde génération

par João Domingos Gomes Sanches

Thèse de doctorat en Ethnologie

Sous la direction de François Raveau.

Soutenue en 1994

à Paris, EHESS .


  • Résumé

    Entre 1960 et 1990 environ 1800000 portugais sont arrives en france. Il est maintenant possible de distinguer une deuxieme generation de la premiere. La singularite de cette migration reside dans la forte permanence d'elements de la culture portugaise. Les enfants de ces migrants sont partages entre deux poles d'attraction, l'un vehicule par la famille, vecteur de la culture d'origine, et l'autre propose par le pays d'accueil, la france. L'hypothese qu'il existe une norme comportementale globale chez les jeunes descendants de portugais est testee par un questionnaire applique a un echantillon de 505 sujets. Les resultats montrent que la population etudiee envisage l'integration dans la societe francaise sans que cette integration ne soit irreversible: elle pourrait s'inserer sans trop de difficultes dans la societe portugaise si elle rentre au portugal. La societe francaise et la societe portugaise exercent une tres faible pression coercitive que ces enfants de migrants sont peu souvent en conflit. En cas de non retour il est aussi possible d'assister a la mise en place d'une minorite portugaise que par le biais d'une communaute organisee resisite a l'assimilation.

  • Titre traduit

    Porttuguese community in france: adaptation of the second generation


  • Résumé

    Between 1960 and 1990 about 1800000 men and women from portugal migrate to france. So it's now possible to observe the second generation produced by the first wave of migrants. The specificity of these young people is approached by a psychosociological survey applied on a sample of 505 teen-agers. The resociological survey applied on a sample of 505 teen-agers. The result show a dual identity. For them it is possible to remain portuguese in france while being well integrated and if back to portugal be efficient without difficulties. This minority, being well integrated in the french society and not assimilated because keeping the main elements of the portuguese culture, may be the first model of an european citizenship.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Maison des sciences de l'homme et de la société. Centre de documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MSH TH 4367
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.