La Cité invisible : essai sur la socialisation politique des lycéens

par Patrick Rayou

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Jean-Louis Derouet.

Soutenue en 1994

à Paris, EHESS .


  • Résumé

    Le but de cette these est de tenter de rendre compte du caractere deconcertant des interventions lyceennes dans l'espace public : souvent et massivement mobilises, les lyceens se tiennent cependant a distance des formes classiques de la vie civique, qu'il s'agisse des instances representatives du lycee ou de la scene politique proprement dite. Une premiere partie ("un univers non partage") est consacre a la definition de cette problematique et a un bilan des etudes de socialisation politique. Ces dernieres ne paraissent pas, du fait de leur adultocentrisme, susceptibles de faire acceder aux modalites specifiques de l'experience lyceenne en la matiere. La seconde partie ("un autre lycee") presente la methodologie de la recherche : une approche monographique a partir d'entretiens avec des lyceens et des professeurs, en relation avec des sondages d'opinion nationaux. Elle analyse la "construction" lyceenne en fonction de deux modalites : apprendre et vivre ensemble. La troisieme partie ("des enfants et des hommes") recherche les principes specifiques autour desquels s'organise la vie lyceenne. L'ametie y joue un role central, susceptible de definir une cite qui, quoiqu'invisible, rend possible la scolarisation de presque toute une generation ainsi qu'une approche particuliere des universels politiques traditionnels.

  • Titre traduit

    The invisible city. An essay on political socialization of secondary schools' pupils


  • Résumé

    The purpose of this thesis is to give an account of the disconcerting interventions of secondary school pupils in public space. Though they are often and highly modilized they keep their distance from classic ways of civic life ; from school representative authorities as well as from the political scene strictly speacking. The first part ("un univers non partage") is devoted to a definition of such a problematic and to an appraisal on political socialization studies. These don't seem to be likely - because of there adultcentered point of view- to make us understand how pupils experience politics at school. The second part ("un autre lycee") introduces the methodology of this research : a monographical approach based upon pupils or teachers interviews, connected to national surveys. This part analyses the two ways of secondary students "building" : to learn and to live together. The third part ("des enfants et des hommes") looks for the specific principles of the students' life's organization. Friendship is a key notion likely to define a city. Although this city is invisible, she makes it possible for a whole generation to be schooled as well as a specific approach of traditional political universals.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : III-364 p
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Diderot Education (Lyon).
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. BU Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MSH TH 4310

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 1907
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.