Validation probabiliste d'un code de calcul numérique : application aux calculs des fondations superficielles avec une loi élastoplastique

par Karim Touati

Thèse de doctorat en Mécanique des sols

Sous la direction de Jean-Louis Favre.


  • Résumé

    Les progrès récents des techniques expérimentales, de la modélisation rhéologique, des outils informatiques et de calculs, dans le domaine de la mécanique des sols, ont abouti à la réalisation de codes de calculs numériques utilisant des modèles de comportement sophistiques capables de décrire les aspects les plus complexes de la rhéologie du matériau. L'utilisation de ces codes de calculs dans le dimensionnement des grands ouvrages de géotechnique reste fragmentaire en raison des lacunes persistant dans la définition de leur domaine d'application et dans leur validation. Le présent travail a été réalisé dans le cadre du groupe validation des codes du gréco-géomatériaux, au sein du projet erreur de code. Ce travail a pour objectif de développer une méthodologie d'estimation de l'erreur de code pour assurer la prise en compte des incertitudes, erreurs et autres aléas dans le processus de validation des codes. Il comprend huit chapitres qui ont été regroupés en trois parties. La première partie, qui comprend trois chapitres, fixe le cadre général de l'étude, présente la methodologie générale de validation, recense les différents essais et outils informatiques développés pour sa mise en application (dossiers de validation) et expose la méthodologie que nous avons conçue pour une validation probabiliste des codes de calcul. La deuxième partie est consacrée à la valorisation de l'information en géotechnique pour sa prise en compte dans les modélisations. Elle présente l'outil complémentaire nécessaire à la validation de la modélisation numérique en géotechnique, outil qui consiste en une banque de données rhéologiques pour les sols, Modelisol, en partie conçue et développée dans le cadre de ce travail. La troisième partie rassemble, dans le sixième chapitre, l'ensemble des données et des outils propres à cette étude ainsi que leurs traitements. On présente dans les deux derniers chapitres, la mise en œuvre complète de la méthodologie erreur de code: les résultats de la modélisation du comportement du sol sous chemins de sollicitations homogènes réalisés au laboratoire, les résultats des calculs d'enfoncement de fondations superficielles en centrifugeuse, comparés à l'ensemble des résultats expérimentaux et enfin les différents traitements realisés pour estimer la dispersion des résultats, évaluer l'influence des aléas experimentaux et bâtir des modèles de prédiction des différents écarts entre résultats expérimentaux et résultats de calculs définis par cette méthodologie

  • Titre traduit

    Probabilistic validation of a numerical computing program : application to shallow foundation calculations with an elastoplastic model


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (VI-381 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 113 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : CentraleSupélec. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 55829
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.