Modelisation classique d'un detecteur d'ondes electromagnetiques

par JEAN-LUC MONNOT

Thèse de doctorat en Sciences appliquées. Physique

Sous la direction de J. MORET-BAILLY.

Soutenue en 1994

à Dijon .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Nous modelisons, a l'echelle atomique, le fonctionnement d'un detecteur d'ondes electromagnetiques. Ce travail, realise dans un cadre totalement classique, a ete motive par les recherches de t. Marshall et e. Santos. Il a pour but d'etudier le comportement de la population d'atomes constituant le capteur lorsque celle-ci est irradiee par un champ electrique aleatoire. En effet, t. Marshall et e. Santos montrent que certaines hypotheses sur le fonctionnement des detecteurs en milieu bruite peuvent expliquer les resultats d'experiences qui, jusqu'alors, ne pouvaient pas etre interpretes par les theories classiques du rayonnement


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 86 P.
  • Annexes : 16 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.