Etude de l'hydruration du vanadium pulverulent a 200c, sous une pression de dihydrogene d'environ 10#5pa

par OLIVIER CATTANI

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de A. STEINBRUNN.

Soutenue en 1994

à Dijon .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Ce travail s'inscrit dans le cadre general d'etudes des systemes metaux-hydrogene qui interessent le domaine de la separation, du stockage et la purification des isotopes de l'hydrogene (#1h, #2h, #3h). La mise en uvre de l'hydrogene, notamment son stockage, peut trouver une solution sure et economique lorsque le gaz est stocke de maniere reversible sous la forme d'hydrures metalliques solides. L'etude realisee permet de montrer que le systeme vanadium-hydrogene est un systeme interessant, tant du point de vue du stockage que de la separation isotopique ou il apparait etre complementaire du systeme pd-h. Au cours de ce travail, une procedure d'activation des poudres de vanadium a ete etablie. Un mode operatoire optimal pour de faibles pressions d'hydrogene (p 10#5pa) et a basses temperatures (t = 200c) est propose. Il permet de stocker d'assez bonnes quantites d'hydrogene au-dela de la stoechiometrie vh#0#,#7 avec un taux de recuperation de l'ordre de 90% lorsque les hydrures sont portes a 600c


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 169 P.
  • Annexes : 84 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.