Obtention et caracterisation d'autotetraploides chez trois especes de brassica apparentees : b. nigra (l) koch, b. rapa (l.) et b. juncea (l.) czern

par LAURENT GREFFIER

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Hubert Dulieu.

Soutenue en 1994

à Dijon .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'objectif de cette etude a consiste a obtenir et etudier des autotetraploides chez trois especes de brassica apparentes: b. Nigra (l. ) koch, b. Rapa l. , b. Juncea (l. ) czern. Deux voies d'obtention ont ete abordees: polyploidisation somatique par traitement a la colchicine et polyploidisation gametophytique par l'intermediaire de gametes non reduits. La culture de bourgeons axillaires sur un milieu in vitro additionne de colchicine a permis d'obtenir des autotetraploides chez les trois especes etudiees. Les autotetraploides se caracterisent par une augmentation de la masse des graines et de la teneur en sinigrine mais la fertilite est reduite. L'autotetraploidie entraine une augmentation de la taille des grains de pollen et du nombre d'apertures. Cependant, le critere nombre d'apertures n'est pas suffisant pour detecter des diplogametes males chez les plantes diploides. La realisation, chez b. Nigra de croisements 4x avec 2x et 2x avec 4x permet d'obtenir des autotetraploides par l'intermediaire de gametes non reduits males ou femelles


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 107 P.
  • Annexes : 108 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.