Production, gestion et utilisation d'inoculum endomycorhizogene à arbuscules

par Paulo Emilio Lovato

Thèse de doctorat en Sciences de la vie. Biologie des relations plantes, micro-organismes

Sous la direction de Silvio Gianinazzi.

Soutenue en 1994

à Dijon .


  • Résumé

    La production et la gestion d'inoculum sont des limitations majeures à une large utilisation des champignons endomycorhizogènes à arbuscules en production végétale. Nous avons étudié certains facteurs contrôlant la production d'inoculum. Le nombre de propagules endomycorhizogènes et de spores augmentent lorsqu'on utilise du sol ou du sol avec de la tourbe ayant une grande proportion de pores de diamètres entre 0,15 et 15 micromètres. L'application d'un stress hydrique léger, l'augmentation de la température du substrat et l'utilisation de pots de 20 l ont eu un effet positif sur la production d'inoculum, tandis qu'une manipulation intensive des inocula baisse leur pouvoir endomycorhizogène. Après 14 mois de stockage, l'inoculum à base de sol conserve un nombre de spores plus élevé que l'inoculum commercial à base d'argile calcinée. L'application de l'inoculum a stimulé la croissance des pois au champ de façon plus marquée qu'un apport de 100 unités de p, et les champignons introduits ont garanti une infection plus durable, bien que plus lente à s'établir. Des mélanges de laine de roche avec plus de 60% de matériaux hydrophile ont été plus favorables à la production de spores que des mélanges plus hydrophobes. La sporulation de glomus mosseae a été favorisée par une luminosité plus importante et a été précédée d'une baisse dans la fréquence d'arbuscules présentant une activité de la phosphatase alcaline. L'inoculation de plantes micropropagées a montre que le frêne blanc est très dépendant des endomycorhizes. L'effet endomycorhizien sur la croissance des plantes dépend de la souche fongique, et G. Deserticola a été très performant avec des plantes ligneuses. Des inocula commerciaux ont été efficaces pour la promotion de la croissance de microplantes de vigne et d'ananas, mais, dans un sol acide, ils n'ont pas été aussi performants qu'un isolat de référence

  • Titre traduit

    Production, management, and application of arbuscular mycorrhizal fungal inoculum


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (pagination multiple [221] f.)
  • Annexes : Bibliographie f. 123-135 ; 337 références

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TDDIJON/1994/21
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.