Etude du metabolisme de sucres (lactose, raffinose, pentose) par des bacteries lactiques du genre leuconostoc

par DA QING HUANG

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de C. DIVIES.

Soutenue en 1994

à Dijon .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Ce travail vise a une meilleure connaissance du metabolisme de sucre (lactose, raffinose) et de la mixotrophie (sucre en c#5/citrate). L'etude genetique de la caracterisation des souches a ete egalement abordee. L'ensemble des souches caracterisees montre une certaine heterogeneite parmi les especes. La b-galactosidase est responsable de l'hydrolyse du lactose chez leuconostoc. L'absence de l'activite p-b-galactosidase suggere que le systeme de transport du lactose par translocation (pep/pts) n'est pas fonctionnel. Le phenotype lactose est instable, des conditions de ph bas ou d'incubation prolongee induisent l'apparition de mutants lac. Les cartes plasmidiques de nombreuses souches de leuconostoc ont ete etablies. Le plasmide lactose (30,6-54,2 kb) qui code pour une b-galactosidase, est largement repandu parmi les souches de leuconostoc testees. La b-galactosidase a ete caracterisee. Le poids moleculaire de la b-galactosidase de leuconostoc mesenteroides (80,000 da) est different a celui de leuconostoc lactis qui a ete precedemment estime a environ 111,000 da. Certaines souches de leuconostoc sont capables de fermenter le raffinose. Le phenotype raffinose est instable, il est lie a la presence de plasmide. L'-galactosidase est mise en evidence et caracterisee. L'etude du metabolisme des pentoses en presence de citrate a montre une production importante de diacetyle. L'augmentation de la production d'acetate et de diacetyle s'explique par le fait que l'activation de la voie de l'acetate kinase qui engendre un gain d'atp et d'autre part l'utilisation du xylose ne necessite pas la reoxydation de co-enzyme comme c'est le cas pour le glucose et le lactose


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 217 P.
  • Annexes : 261 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.