Contribution à l'étude d'un filtre actif monophasé

par FRANCK LE MAGOAROU

Thèse de doctorat en Electrotechnique

Sous la direction de C. Sol.

Soutenue en 1994

à Cachan, Ecole normale supérieure .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le developpement de l'electronique de puissance entraine la production de courants non-sinusoidaux par des recepteurs qui fonctionnent en commutation. En consequence, la tension du reseau au point de raccordement subit des deformations. Dans notre etude, nous presentons les differentes strategies possibles pour regler ce probleme. Parmi ces solutions, nous avons choisi de realiser un filtre actif branche en parallele sur la charge dont nous decrivons en detail la realisation. Nous cherchons ensuite un modele du filtre en valeurs moyennes et un modele discret. Ces modeles nous permettent de concevoir differentes commandes du filtre. Nous en etudions alors les performances et la stabilite en tenant compte de la charge a compenser et de l'impedance du reseau. Des problemes de couplage de plusieurs systemes d'electronique de puissance ont alors surgi, et nous avons essaye de les resoudre. Afin d'ameliorer les performances, nous proposons ensuite une commande basee sur la theorie des perturbations singulieres

  • Titre traduit

    Contribution to the study of a single-phase active filter


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (208 p.)
  • Annexes : 76 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : École normale supérieure. Bibliothèque.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.