Sur une approche parallèle pour le calcul des structures : comportement sur calculateurs parallèles

par Philippe Lorong

Thèse de doctorat en Mécanique

Sous la direction de Pierre Ladevèze.

Soutenue en 1994

à Cachan, Ecole normale supérieure .


  • Résumé

    Cette thèse a pour support une méthode de décomposition de domaine ayant pour cadre le calcul des structures en quasi statique, les matériaux ayant éventuellement un comportement non linéaire. Cette méthode comporte une double originalité. Elle présente le problème à étudier comme étant un assemblage d'entités, toutes mécaniques, les sous-structures et les interfaces, et elle utilise une approche à grand incrément de temps pour construire un algorithme itératif de résolution. Les développements réalisés, dans cette thèse, portent sur une première mise en œuvre numérique et informatique dans le cadre de l'élasticité. Le premier chapitre commence par présenter l'approche dans un cadre général. Le comportement des sous-structures et des interfaces y est détaillé. L'application à l'élasticité est ensuite aborde; des éléments de convergence sont donnes dans ce cadre. Le second chapitre, outre la présentation des choix effectues lors de la mise en œuvre numérique (mise en œuvre basée sur une approche éléments finis), propose une étude du comportement itératif de la méthode en fonction de divers paramètres présents. Une comparaison, en nombre d'opérations sur des réels avec une méthode de type Crout y est donnée. Enfin, le troisième chapitre détaille l'adaptabilité informatique de l'approche sur différentes classes de calculateurs parallèles existants: des calculateurs mimd (alliant fx8 et alliant 2800, ipsc d'Intel, ncube) et un calculateur simd (connection machine cm2)

  • Titre traduit

    On a parallel approach for computational structural mechanics : behaviour on parallel computers


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (152 p.)
  • Annexes : 71 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : École normale supérieure. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : CTLes / THE LOR
  • Bibliothèque : École normale supérieure. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : THE LOR (Salle de réf.)
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.