Impact d'un rejet d'eaux usées sur l'herbier à Posidonia oceanica, avant et après la mise en service d'une station d'épuration

par Christine Pergent-Martini

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées

Sous la direction de C. BOUDOURESQUE.

Soutenue en 1994

à Corte .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La mise en service de la station d'epuration de la ville de marseille (bouches du rhone france), en 1987, nous a offert l'opportunite de suivre directement l'evolution des herbiers a posidonia oceanica en reponse a une modification des caracteristiques physico-chimiques du milieu. L'etude du site montre (i) une regression de faible amplitude du debut du siecle aux annees 1975, (ii) une regression massive (44%) de 1975 a 1987, suite au detournement de l'huveaune et a l'augmentation des rejets et, (iii) depuis 1988, une stabilisation avec localement des recolonisations. La comparaison des resultats acquis dans ce secteur, avec les donnees issues d'un site peu anthropise (baie de calvi corse) permet d'individualiser les phenomenes locaux, dus au fonctionnement de la station d'epuration, des fluctuations internes propres a la plante ou de phenomenes generaux interessant de larges secteurs geographiques. Du fait des possibilites de datation offertes par la lepidochronologie, l'accumulation et la memorisation par posidonia oceanica, de differents metaux-traces est recherchee en fonction du niveau d'anthropisation des sites. Les valeurs relevees a calvi apparaissent representatives du bruit de fond en milieu littoral mediterraneen. Si posidonia oceanica presente la capacite d'accumuler, au cours de sa vie, les metaux-traces presents dans le milieu, ces phenomenes d'accumulation varient significativement en fonction du metal, du tissu etudie, de la periode ou du site de recolte. A l'inverse, la memorisation, si elle differe d'un metal a l'autre et en fonction du site etudie, apparait stable au cours du temps. La mise en evidence de correlations entre les teneurs presentes dans l'eau et celles memorisees dans les ecailles et les rhizomes, a cortiou, semble des plus encourageantes. Toutefois des investigations plus approfondies devront etre realisees. Posidonia oceanica joue peut-etre un role non negligeable au niveau du stockage du mercure et des metaux-traces en general. En effet, elle mobilise chaque annee, 500 kg de mercure pour l'ensemble du bassin mediterraneen, mais, plus de la moitie reste piegee au sein de la matte pour plusieurs annees. Les quantites ainsi accumulees correspondent a la mise en reserve de plusieurs tonnes de mercure a l'echelle de la mediterranee


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 208 P.
  • Annexes : 417 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. Endoume). Observatoire des Sciences de l’Univers (OSU). Institut Pythéas.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : B-279
  • Bibliothèque : Université de Corse (Corte, Haute-Corse). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 47 TH PER 29957
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.