Étude et conception d'un floculateur statique en écoulement percolant

par Abdelkrim Sahnoun

Thèse de doctorat en Génie des Procédés Industriels

Sous la direction de Roger Ben Aïm.


  • Résumé

    L'utilisation d'un matériau flottant (moins dense que l'eau), proposée dans les années 80 pour la filtration en profondeur des eaux de surface ainsi que pour le traitement biologique des eaux résiduaires urbaines, a pour avantage essentiel une modification de la procédure de lavage qui peut conduire à une réduction sensible de la consommation d'eau de lavage. Ce matériau peut être utilisé en écoulement ascendant, la configuration est alors de type lit flottant entièrement sature, ou en écoulement descendant sur des lits insaturés, semi-saturés et saturés. La configuration la plus prometteuse pour l'utilisation des matériaux flottants dans le domaine de potabilisation des eaux de surface est celle d'un comportement en floculateur statique en écoulement insaturé. L'objectif est alors de produire des microflocs au sein du garnissage et de les entrainer en dehors du lit de façon à atteindre un fonctionnement stable. Le fonctionnement optimal du floculateur statique en écoulement percolant est observé pour une hauteur de garnissage en polypropylène de 36 cm et une vitesse d'écoulement en fut vide de 40 m/h. Dans ces conditions, la taille des microflocs est proche de 50 microns : cette taille est convenable pour une séparation ultérieure pour filtration directe. Quant à la rétention des matières en suspension au sein du garnissage insaturé, bien que restant faible, elle se stabilise après 15 heures de fonctionnement et peut être simulée par l'approche macroscopique habituellement utilisée pour les filtres profonds.

  • Titre traduit

    Study of using unsaturated bed as static flocculator


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (160 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 164 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Technologie de Compiègne. Service Commun de la Documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1994 SAH 723
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.