Etude du determinisme genetique de l'aptitude a l'androgenese in vitro chez les triticinees : approche par marquage cytologique et moleculaire

par Isabelle Martinez

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de P. NICOLAS.

Soutenue en 1994

à Clermont Ferrand 2 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Par l'utilisation des techniques de cytogenetique et de biologie moleculaire, nous avons mis en evidence plusieurs chromosomes de ble et de seigle susceptibles de porter des genes majeurs conditionnant la reponse a la culture d'antheres. L'analyse rflp realisee sur un jeu de lignees d'addition ble 'fec28'-seigle nous a permis de verifier l'identite de ces lignees. Trois lignees sont ditelosomiques pour des chromosomes de seigle (2r et 3r) ou de ble (1a). Les resultats obtenus en androgenese montrent que les chromosomes 3r de seigle et 1a de ble ont un effet positif sur la production d'embryons alors que le chromosome 5r a un effet negatif. Le chromosome 4r a un effet favorable sur la regeneration de plantes, les chromosomes 1r et 3r ont par contre un effet contraire. Chez le triticale hexaploide, les constitutions chromosomiques de 3 lignees-surs de substitution intergenomique, descendantes du ble 'fec28' et presentant des reponses androgenetiques contrastees, ont ete determinees par c-banding et par une analyse rflp. La lignee refractaire a l'androgenese differe des deux autres pour les chromosomes des groupes d'homeologie 1 et 2. Plusieurs marqueurs rflp ont montre un biais significatif dans les descendances hd issues de croisements entre ces lignees, en faveur de l'allele du parent le plus competent, notamment en faveur du chromosome 1a. Il se confirme ainsi que ce chromosome (originaire du ble 'fec28') possede des genes favorisant la production d'embryons androgenetiques. Nous avons etudie chez le ble une descendance hd obtenue a partir d'un hybride f1 heterozygote pour la translocation 1bl/1rs. L'analyse rflp de cette descendance a mis en evidence un biais de segregation significatif en faveur des marqueurs 1rs. La recherche de liaisons entre les aptitudes androgenetiques des lignees hd et les marqueurs rflp a montre l'implication d'au moins 4 regions chromosomiques (sur 1rs, 1a, 1bl et 4bl) dans la production d'embryons. Les chromosomes 1rs, 1bs, 1bl, 4al et 7b porteraient des facteurs genetiques conditionnant la regeneration de plantes. On observe une bonne concordance entre les resultats obtenus sur les differents materiels


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 227 P.
  • Annexes : 300 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Clermont Université (Aubière). Section Sciences et Techniques.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.