Relations trophiques phyto-zooplancton en milieu lacustre : interets des pigments comme marqueurs organiques

par CATHERINE QUIBLIER-LLOBERAS QUIBLIER

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de G. BOURDIER.

Soutenue en 1994

à Clermont Ferrand 2 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'objectif principal de cette these est d'etudier simultanement, in situ, l'aspect quantitatif et qualitatif du transfert de matiere entre le phytoplancton et le zooplancton, et de montrer l'interet des pigments phytoplanctoniques (pigments chlorophylliens et carotenoides separes en hplc) comme marqueurs de ce transfert. Ce travail a ete effectue au lac pavin (massif central - france) entre avril et novembre 1991. Dans un premier temps, la validite de l'utilisation des pigments pour aborder l'aspect qualitatif de la nutrition du zooplancton est verifiee grace a la nutrition experimentale, en laboratoire, de daphnies maintenues en elevage et d'echantillons zooplanctoniques issus de milieu naturel, avec une nourriture controlee. Dans un second temps, sont presentes les resultats de l'etude saisonniere effectuee au lac pavin. Apres avoir determine les pigments qui peuvent etre utilises comme marqueurs, les impacts du broutage (exprimes en ml. L#-#1. Jour#-#1) de differentes fractions zooplanctoniques (copepodes calanoides et cyclopoides, cladoceres, rotiferes) sur l'ensemble de la communaute phytoplanctonique sont calcules en utilisant la chlorophylle a et ses derives comme marqueurs du broutage. Les impacts exerces sur les differents groupes phytoplanctoniques sont evalues ensuite, grace a la comparaison des proportions des carotenoides marqueurs (peridinine marqueur des dinoflagelles, fucoxanthine marqueur des diatomophycees et chrysophycees, luteine-zeaxanthine marqueurs des chlorophycees et cyanobacteries) chez le phyto- et chez le zooplancton. L'ensemble de ce travail permet de mettre en evidence le partage spatial (vertical) et temporel des ressources nutritives par les organismes phytophages, tant d'un point de vue quantitatif que qualitatif (en relation avec la selectivite du broutage observee ici). Les resultats obtenus soulignent egalement l'attention particuliere qui doit etre portee a la degradation de la chlorophylle a en produits incolores suite a son ingestion par le zooplancton, ainsi qu'aux variations circadiennes du broutage, ces deux phenomenes pouvant conduire a une sous-estimation des impacts de broutage


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 202 P.
  • Annexes : 208 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. Endoume). Observatoire des Sciences de l’Univers (OSU). Institut Pythéas.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque Clermont Université (Aubière). Section Sciences et Techniques.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.